AccueilالبوابةFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des histoires courtes pour enfants :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Firdawsse Samlali
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 18
Parcicipations : 177
Date d'inscription : 12/03/2013
Horoscope : Capricorne
Points : 33306

MessageSujet: Des histoires courtes pour enfants :)   Mer Mar 13, 2013 12:48 pm



Coquillette et la neige - Belle histoire pour enfants
Texte de Soph Atchoum
Coquillette avance à petits pas, sa petite main emmitouflée dans celle de tante Agathe.

Coquillette est inquiète. Elle connaît le tintement des souliers sur le pavé, le clic-clac de la porte d'entrée et le bruit du plancher sous ses pieds.

Mais aujourd'hui, tandis qu'elle avance, sa petite main emmitouflée dans celle de tante Agathe, ses petits pas font kriss kriss kriss kriss.

Coquillette s'arrête pour tendre l'oreille.
Shhhhh... le souffle du vent est venu lui conter une nouvelle histoire.

"Avance encore Coquillette, écoute encore le bruit de ton pas, et entends comme il est amusant et délicat."

Coquillette fait un petit pas : kriss. Puis d'autres :kriss kriss. Et Coquillette sourit.

* * * * * * * * * *

Toujours pourtant, Coquillette est inquiète. Elle connaît la couleur du ciel, les étals bariolés du marché, le jaune, le rouge et le vert des livres et des jouets.

Mais aujourd'hui, tandis qu'elle avance, sa petite main emmitouflée dans celle de tante Agathe, tout s'étend devant elle en un unique et même blanc.

Coquillette s'arrête et allume de grands yeux qui interrogent ce nouvel univers.
Shhhhh... le souffle du vent réveille un arbre qui somnole. Le vieux chêne s'ébroue et de ses branches s'échappent des perles de lumière.

"Regarde encore Coquillette, murmure le vent, explore encore la couleur de l'hiver, et vois comme elle est belle et éclatante."


Coquillette voit alors les ombres élancées qui dansent sur le sol blanc, les petits grains qui scintillent ici et là, et derrière elle aussi, les marques de ses petits pas. Coquillette rit.

* * * * * * * * * *

Toujours pourtant, Coquillette est inquiète. Elle connaît le froid de l'eau comme celui du carrelage, le chaud du manteau et, quand elle y est blottie, le réconfort douillet du cou de maman.

Mais aujourd'hui, tandis que sa petite main a lâché celle de tante Agathe, Coquillette s'accroupit, ôte ses gants et se penche pour attraper une poignée de grains qui scintillent.
Badaboum ! Coquillette tombe en avant ! Brrr... C'est froid, très froid, beaucoup plus froid que l'eau, bien plus froid que le carrelage.
Coquillette pleure, elle ne connaît pas ces petites pointes glacées qui mouillent ses mains et collent à ses genoux.

Shhhhh... le souffle du vent sèche les joues de Coquillette.

"N'aie crainte Coquillette, rassure le vent. Tu viens de faire connaissance avec la neige.
Touche-la encore du bout des doigts, ressens encore sa froideur avant de retrouver la chaleur de tes gants, puis frotte tes genoux humides et avise-toi de la douceur de la neige qui t'a protégée.
Emplis maintenant tes petites mains comme ton monde des mille étoiles blanches qui ont fait briller tes yeux. Pèse leur légèreté, façonne d'autres formes dans le creux de ta paume, ou souffle encore pour que s'envolent vers le soleil autant de paillettes que le ciel peut compter d'étoiles."




Histoire courte avec des animaux - Les loups
Texte de Joackim Wurtz
Cette histoire se passe à une époque ancestrale, bien avant que la terre ne soit ronde, bien avant que les conquistadors espagnols n'accostent les côtes d'un nouveau monde, au temps où les seuls humains peuplant les terres entre l'Inde et l'Europe portaient des plumes et avaient la peau rouge.

En ces temps et lieux là, un jeune indien et son grand père aimaient se promener sous le soleil jusqu'au bord d'une grande falaise, là où avait poussé un arbre gigantesque et si vieux qu'il avait vu naître l'arrière grand-mère du trisaïeul du grand-père de notre petit indien. Et là, assis à l'ombre de cet ancêtre végétal, nos deux indiens passaient de longues heures à discuter et à refaire le monde, parfois au travers des yeux plein d'innocence des enfants et parfois avec le regard plein de sagesse des anciens.

Un jour où le vieux grand-père expliquait à son petit-fils ce qu'il sentait se passer dans son âme, voici les mots qu'il prononça :
« Tu sais, mon petit Waka, tout au fond de moi, il y a un grand combat qui fait rage.
Pas bien sûr de comprendre ce que son grand-père lui disait, Waka ouvrit de grands yeux tout ronds, ceux des enfants qui découvrent quelque chose. Content de son effet, l'ancien poursuivit :
- Oui ! Au fond de mon âme, se battent deux grands loups. Deux loups gigantesques.
Les yeux du petit-fils s'agrandirent encore, captivé qu'il était par les paroles de Shêeto son grand-père.
- Dis grand-père, pourquoi ils se battent les loups ?
- Parce qu'ils ne sont pas d'accord, ce sont deux loups très forts, tu sais. L'un est blanc, c'est l'amour, la compassion, l'inspiration, la sagesse, l'altruisme, la bonté. L'autre est noir, c'est la haine, l'avarice, le doute, l'ignorance, l'égoïsme, la méchanceté.
- Whoua ! Mais ils se battent tout le temps tes loups ?
- Oui, il n'y a jamais de trêve, et en plus, ils se battent aussi en toi.
- En moi ?
- Oui en toi ! Et à l'intérieur de chaque personne que tu croiseras sur cette terre.
- Mais dis-moi grand-père, toi qui sais tellement de choses... Lequel des deux loups va gagner la bagarre ? Tu sais ?
Et là, le grand-père réfléchit un instant et dit :
- C'est celui que tu nourris, mon petit... »




Petite histoire verte - Le lichen, c'est sans gêne
Texte de Satchoum, dessin proposé par Quentin
Le lichen, c'est sans gêne.
Sans crier gare ça s'installe, ça prend quartier, sur les arbres et les rochers, des plus robustes aux plus fluets. Ca s'insinue d'abord, puis l'air de rien s'incruste et colonise, ce qui de pierre, d'écorce est fait. Et qui m'a foi, n'a rien demandé !

Le lichen, c'est sans gêne.
Mi-algue, mi-champignon, le lichen s'invente des formes chimériques qui, n'en déplaise à ses hôtes, peuvent être plates et discrètes, ou bien alors ébouriffées, ou bien encore, munies de lobes extra-terrestres !

Le lichen, c'est sans gêne.
Avec la mousse, ça pousse et puis surtout ça glousse, lorsque les deux envahisseurs s'amusent à déguiser en douce leurs hôtes inattentives. Nombre de chênes et châtaigniers de bottes vertes se voient ainsi chaussés, tandis qu'un jour le vieux muret se réveille tout peinturluré !

Le lichen pourtant n'est pas un pique-assiette. Pour se nourrir certes il pourrait puiser dans tant de garde-mangers. Mais si sur lui planent les soupçons, le profit n'est pas son intention. S'il a souvent bon dos, il a plutôt bon fond et excellente éducation. Et mieux encore, il est muni de précieux dons.

De chaparder en effet, le lichen n'a nul besoin ; à mets volés il ne touche point.
Car lui-même sait fabriquer, par lumineuse magie, sa vitale matière.
Bravant le chaud, le froid, il résiste aussi à toutes les intempéries.
Pour ces raisons le végétal peut-il si facilement vivre et grandir sur d'innombrables pierres, murets, grand chênes et châtaigniers.
Tant qu'il ne les recouvre pas jusqu'au somment, il n'est en fait pas leur ennemi, ni même pour eux un parasite.

Mais le lichen a le poumon sensible. A l'air impur, il ne survit.
Là où le ciel est enfumé, souillé, crasseux, il ne fait pas un pli. Il offre ainsi à l'homme savant un naturel indicateur : lorsqu'il affiche une bonne mine, c'est que le ciel est propre et pur et sain, et que sans gêne le lichen peut prendre quartier, en pleine santé se développer.

Le lichen, c'est sans gêne... qu'il nous aime !


Dessin de Quentin



Petite histoire automne - La feuille de chêne et le gland
Texte de Soph' Atchoum
"Pssst... !
- Mmm... ?
- He, pssst ! Le gland !
- Qu'est-ce qu'elle veut la feuillette ?
- Mais regarde-moi quand je te parle !
Pshchitt. Le gland pivote sur lui-même.
- Alors ? Tu ne remarques rien ? insiste la feuille de chêne dentelée.
- Et que suis-je sensé remarquer ?
- Tu ne vois donc pas ces petites tâches jaunes ici ?
- Mmmmouais...
- Et les grosses tâches brunes que j'ai là ?
- Mmmmouais...
- Quoi !? Mouais !? Je suis malade, couverte d'horribles tâches, et c'est tout ce que tu trouves à dire ?!!!
- Mouais ! répond le gland moqueur.
- Puis il fait volte-face : pschitt !"

Le lendemain...
"Pssst... !
- Prout.
- He, pssst, feuillette, tu boudes ?!
- Re-prout.
- Bon d'accord, je suis désolé... Tu m'écoutes feuillette ?
- Et qu'est-ce qu'il me veut le gland ?
- Et bien, c'est très curieux... Je me sens... comment dire... tout bizarre de la tige.
- Ben voyons...
- Attends, je te montre.
Le gland pivote sur lui-même : pschitt-crac !
- Aïe ! Tu vois, je crois que ma tige est en train de me lâcher.
- Bien sûr, et moi j'ai attrapé la jaunisse !
- Quoi !? Je me balance dans les airs à vingt mètre de haut, ma vie ne tient plus qu'à un fil, et c'est tout ce que tu trouves à dire ?!!!
- Mouais !" répond la feuille en singeant le gland.
Puis elle se remet à compter ses tâches.
Une semaine plus tard...
"Cinquante deux, cinquante trois, cinquante quatre... Clic-ouïe !" Pouuuuuuuuuuuuuh... pouf !
Pschitt-crac-aïe ! Shhhhhhhhhhhhhhh... shbing !

Vingt mètres plus bas...
"Feuillette ?
- Le gland, c'est toi ?
- Oui, c'est moi, ça va ?
- Oui oui, enfin si on veut, ça sent un peu la vieille feuille par ici ! Et toi ?
- Euh oui... à part cette nouvelle tige* qui me pousse sous les fesses ?
- Pardon ?!!!
- Et bien oui, c'est comme ça, j'ai une deuxième tige qui me pousse sous les fesses !
- Mais... qu'est-ce qui se passe ? Moi je suis en train de perdre mes dents !
- Pardon ?!!!
- Je t'assure, et maintenant je suis toute noire et toute mouillée et pouah ! qu'est-ce que je sens mauvais !
- Scrunch scrunch scrunch...
- Mais... mais... qu'est-ce que tu fais le gland, tu manges ?
- C'est pas moi, c'est ma nouvelle tige !
- Et... qu'est-ce qu'elle mange exactement, ta nouvelle tige ?
- Euh... je ne sais pas trop... On dirait de vieilles feuilles édentées, toutes noires et toutes mouillées, et pouah ! qui sentent vraiment très très mauvais !
- AU SECOURS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

Cent ans ont passé. Là où jadis le gland était tombé, un magnifique chêne couvert de milliers de feuillettes jaunes et brunes s'anime de toutes parts :
Clic-ouïe ! Pschitt-crac-aïe ! Pouuuuuuuuuuuuuuuh... pouf ! Shhhhhhhhhhhhhhhhhhh... shbing !
b
* Note à l'attention de ceux qui s'interrogent : après être tombés, les glands développent une racine à leur base. Beaucoup d'entre eux commencent ensuite à pousser. Ainsi, au printemps, le sol des forêts de chênes est-il recouvert de centaines de petits arbres en devenir, dont certains seulement, grandiront pour devenir les mastodontes que nous connaissons !








Revenir en haut Aller en bas
http://halimb.ba7r.org/
Asmaa farissi
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 17
Parcicipations : 174
Date d'inscription : 12/03/2013
Horoscope : Bélier
Points : 33339

MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   Jeu Mar 14, 2013 7:00 am

Revenir en haut Aller en bas
Firdawsse Samlali
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 18
Parcicipations : 177
Date d'inscription : 12/03/2013
Horoscope : Capricorne
Points : 33306

MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   Jeu Mar 14, 2013 7:53 am

:MERCIIIIIIIII: :MERCIIIIIIIII: :MERCIIIIIIIII: :MERCIIIIIIIII:
Revenir en haut Aller en bas
http://halimb.ba7r.org/
Asmaa farissi
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 17
Parcicipations : 174
Date d'inscription : 12/03/2013
Horoscope : Bélier
Points : 33339

MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   Jeu Mar 14, 2013 8:58 am

:uuuuuucbffg:
Revenir en haut Aller en bas
fatima ezzahra berri
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 26
Parcicipations : 93
Date d'inscription : 11/03/2013
Horoscope : Verseau
Points : 33199

MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   Jeu Mar 14, 2013 3:44 pm

Revenir en haut Aller en bas
Firdawsse Samlali
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 18
Parcicipations : 177
Date d'inscription : 12/03/2013
Horoscope : Capricorne
Points : 33306

MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   Ven Mar 15, 2013 10:47 am

Revenir en haut Aller en bas
http://halimb.ba7r.org/
Asmaa farissi
Adjointe du Directeur
Adjointe du Directeur
avatar

Sexe : Féminin
Age : 17
Parcicipations : 174
Date d'inscription : 12/03/2013
Horoscope : Bélier
Points : 33339

MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   Sam Mar 16, 2013 9:09 am

:MERCIIIIIIIII: :MERCIIIIIIIII:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des histoires courtes pour enfants :)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des histoires courtes pour enfants :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 150 sièges auto pour enfants toxiques
» activitées pour enfants de 2 ans
» Activités manuelles et bricolages pour enfants
» Atelier d'Art-thérapie pour enfants à Bourgoin
» congés supplementaires pour enfants de moins de 15 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A VOS CAHIERS :: CAHIER D'HISTOIRES COURTES :: HISTOIRES COURTES A LIRE RAPIDEMENT-
Sauter vers: